En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

nappe2019-5.jpgLes nappes phréatiques plutôt stables le mois dernier.

Malgré des précipitations plus présentes et une chaleur de saison, au cours du mois d’août, la situation hydrologique reste toujours globalement déficitaire dans notre département de l'Ain et la région. D'ailleurs, nous demeurons encore en situation de crise sur toute la frange ouest. Les sols étant très secs, l’effet de ces précipitations ne se répercute pas totalement sur les cours d’eau. Une majorité de nappes reste en baisse. Les situations les plus critiques concernent pour l'Ain la Dombes et le couloir de Certines. Même si le reste des nappes reste sous surveillance. Et ce ne sont pas les pluies de septembre qui vont rassurer.

En août, les précipitations mensuelles ont été très légèrement supérieures à la normale notamment sur la plaine du Bugey avec 93,5 mm à Ambérieu ( moyenne de 82,1 mm). Il a souvent plu sous la forme d'orages. Ce qui donne ainsi une certaine irrégularité sur le territoire. Si dans le secteur du Revermont vers Jasseron ou Ceyzériat, on a été copieusement arrosé, ce fut moins le cas sur le haut Bugey avec souvent à peine 50-60 mm. L'ouest de l'Ain enregistre 10 % d'excédent alors que nous relevons un rapport à la normale avec un taux de 192 % à Ceyzériat. . L’indice d’humidité des sols reste majoritairement proche de la normale ou déficitaire. Il présente toutefois des secteurs excédentaires sur une zone qui s’étend de la Haute-Loire à l’ouest de l’Ain.

Concernant le rapport à la normale 1981-2010 des précipitations pour août, toute la France à l'Est de la rivière d'Ain accuse un manque fréquent de 30 %. Depuis le mois de septembre 2018, tout le département enregistre un manque pra rapport à la normale (entre 20 et 10 % suivant les secteurs). Si le cumul des pluies efficaces est à zéro sur le haut Bugey, la région de Belley ou le pays de Gex, il est en moyenne de 50 % sur le reste du département. Par contre, l'est reprend l'avantage sur les pluies efficaces cumulées depuis septembre 201 pour toute la partie montagneuse.

Au premier septembre 2019, le taux de remplissage de la retenue de Vouglans est stable par rapport au mois dernier (94 %) malgré les orages nombreux qui ont touché le Jura. Un niveau au regard des précipitations estivale est relativement satisfaisant. D'autant qu'il n'y a pas eu de lâchers officiels sur l'Ain depuis le barrage. Juste quelques coups de hausse de débit depuis Allement.

Le point sur toutes les nappes de l'Ain au sortir du mois d'août

Même si la situation des nappes reste relativement tendue, cependant une légère amélioration semble se manifester sur la nappe fluvio-glaciaire de la basse vallée de l’Ain, ainsi que sur la nappe des alluvions de la Saône. Sur les karsts de la région la situation est très variable.

Les nappes du Pays de Gex évoluent de façon différente selon les sillons au cours du mois d’août. Au niveau du sillon de l’Oudar, les niveaux moyens sont inférieurs à ceux du mois précédent et ils sont en baisse sur tout le mois d’août. Ils restent proches des valeurs moyennes de saison, la situation reste stable par rapport au mois précédent. Dans le secteur du sillon de Greny, la nappe reste orientée à la baisse, mais de façon très modérée, avec des niveaux toujours très bas, qui poursuivent selon la baisse continue observée depuis plusieurs années.

La nappe des alluvions de la plaine du Rhône (marais de Lavours-Chautagne) évolue à la baisse au cours du mois d’août. Dans les alluvions récentes du Rhône, côté Chautagne, les niveaux sont en baisse marquée et sont très bas pour la saison(proches des minimas connus en 2018 pour ce point). Côté Lavours, la baisse est très modérée, mais les niveaux s’éloignent un peu des moyennes de saison. La situation relative de la nappe se dégrade encore par rapport au mois précédent. La nappe des cailloutis de la Dombes semble encore en très légère baisse au mois d’août, ses niveaux évoluent autour de valeurs très basses pour la saison. Ils se situent en dessous de la référence décennale sèche et constituent les minima connus pour ce mois. La situation ne change pas par rapport au mois précédent.

La nappe des alluvions fluvio-glaciaires du couloir de Certines, évolue au cours du mois d’août de façon différente selon les secteurs. Dans le secteur de Tossiat, les niveaux sont toujours très bas. Les niveaux moyens du mois sont les plus bas connus pour ce point à cette période de l’année. Dans la partie Sud de Bourg en Bresse, les niveaux sont en légère hausse en début de mois, avant de repartir à la baisse. En conséquence les niveaux moyens du mois repassent au-dessus de la référence décennale sèche. La situation relative de la nappe change peu par rapport au mois précédent.

La nappe des alluvions fluvio-glaciaires de la plaine de l'Ain, présente en août des niveaux modérément bas (supérieurs au quinquennal sec). À l’amont, dans la partie nord de la plaine de la nappe ainsi que dans le couloir de la Valbonne, ils évoluent àla hausse durant tout le mois. Dans le couloir de Blyes-Loyettes les niveaux poursuivent leur évolution selon une baisse continue sur la totalité du mois. La situation de la nappe s’améliore un peu par rapport au mois précédent. Par rapport aux années précédentes on se situe en dessous des niveaux de 2018, mais la situation reste toutefois un peu plus favorable qu’en juillet2017.

Les nappes des calcaires karstiques du Bugey et de la haute Chaîne, montrent au mois d’août des niveaux relativement proches de ceux du mois précédent. Les débits minimums aux exutoires sont représentatifs d’une situation normale pour cette période de l’année. La situation s’améliore par rapport au mois précédent.

La nappe des alluvions de la Saône, semble plutôt se stabiliser voire en légère hausse en août. Les niveaux moyens sur le mois sont proches de ceux du mois précédent, ils correspondent à une situation modérément basse. La situation relative de la nappe s'améliore par rapport au mois précédent.

ciel22092019.jpgEnfin la pluie !

infoplus2.jpg30 mm attendus d'ici lundi matin.Elle était attendue dès la mi-journée mais elle n'arrive qu'en ce moment avec un ciel de plus en plus menaçant ce soir comme le montre notre cliché du ciel de Pont d'Ain. Touchant d'abord la frange Ouest du département, les précipitations commencent à gagner le centre de l'Ain avant de toucher tous les secteurs en ce début de soirée. On attend de bons cumuls d'ici demain matin  en plaine ( jusqu' 30 mm localement) mais qui n'inverseront pas la tendance de ce mois de septembre qui devrait rester globalement déficitaire même si l'on prévoit de nouvelles pluies dans le courant de la semaine prochaine.

Feux de forêt à Sult-Brénaz ce dimanche : est-ce en raison de la sécheresse des végétaux et du vent fort d'aujourd'hui, que pas moins de 5000 m2 de forêts sont partis en fumée. Selon le quotidien le Progrès, le groupement d’interventions feu de forêt de l’Ain est intervenu ce dimanche après-midi pour un incendie à Sault-Brénaz. Il s’est déclaré peu après 16 h 30, dans le bois à l’arrière des carrières, route de Vertrieu.Les soldats du feu ont pu circonscrire l'incendie, avant de venir à bout du feu vers 18 h 15. Aucune victime n’est à déplorer. On rappellera que cette année, les feux de chaume essentiellement se sont multipliés dans le département en raison des fortes canicules et de la sécheresse de plus en plus notable.

39 : c'est le rang de cet été au niveau des précipitations. A la station d'Ambérieu, l'été 2019 s'est classé à la 39e place sur 74 depuis 1946 pra rapport à l'été le plus humide enregistré sur ces 74 dernières années.On y totalise 254,5 mm soit tout juste 3 mm sous les normales saisonnières portant sur la période 1981-2010. Le mois de juin fut le plus arrosé suivi d'août. Ils ont compensé le défiti notable de juillet pour au final limiter la casse et se rapprocher des normales saisonnières. Ce 39e rang est donc au final dans la bonne moyenne. Pour rappel, l'été le plus sec fut celui de 1949 avec seulement 67 mm récoltés. A l'inverse, le plus arrosé date de 2007 avec 466,6 mm.

Le temps des jours à venir

Pour cette nuit,

Il pleut en première partie de nuit. Puis des éclaircies se forment, quelques averses sont encore possibles jusqu'en fin de nuit.
Le cumul de pluie peut atteindre 25 millimètres.
En début de nuit, vent d'Ouest à Nord-Ouest modéré, du Jura Gessien aux plateaux bugistes. ; Atténuation ensuite. Rafales atteignant 55 km/h.
Températures minimales : autour de 10 à 13 degrés, et 7 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour demain lundi 23 en journée et la nuit suivante :

En début de journée, le ciel est bien nuageux. En cours de matinée, les nuages se morcellent, le ciel devient plus lumineux. En fin de journée, le soleil prend le dessus. Pour la nuit : C'est un ciel très largement étoilé qui domine avec des passages nuageux plus nombreux en début et en fin de nuit.
En début d'après-midi, vent s'orientant au Sud-Est modéré, dans le Pays de Gex et la Michaille ; atténuation ensuite.
Températures minimales pour la nuit suivante : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex comprises entre 8 et 10 degrés. Entre 5 et 8 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales pour le jour : voisines de 17 à 20 degrés, et 13 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la journée de mardi 24 et la nuit suivante :

Toute la journée, le ciel est bien nuageux, avec de petites pluies ou averses. L'après-midi, quelques éclaircies sont toutefois possibles. Pour la nuit : Les nuages sont nombreux et apportent de petites averses, sur le Haut-Jura et le Jura Gessien, en Bresse, Dombes et Val de Saône ainsi que dans le Revermont, la vallée d'Oyonnax et la cluse de Nantua en soirée. Puis les averses se généralisent dès le milieu de nuit.
Il est prévu jusqu'à 5 millimètres de pluie.
L'après-midi et la nuit suivante, établissement d'un vent de Sud à Sud-Ouest, souvent modéré.
Températures minimales pour la nuit suivante : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex comprises entre 9 et 12 degrés. Entre 6 et 9 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales pour le jour : de 17 à 20 degrés, et 14 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la journée de mercredi 25 :

Dès le lever du jour, des averses sont possibles. Encore rares en matinée, elles deviennent plus fréquentes en cours d'après-midi.
Les quantités de pluie prévues peuvent atteindre 5 millimètres.
Vent de Sud à Sud-Ouest, généralement modéré.
Températures maximales : comprises entre 16 et 19 degrés, et 13 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Tendance pour les jours suivants
Pour jeudi 26 et vendredi 27,

Ciel nuageux se dégageant temporairement ; pluies faibles jusqu'au milieu de nuit de jeudi à vendredi et de vendredi matin jusqu'en début de nuit.
Vent faible, variable.
Températures minimales : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex 11 degrés. Entre 7 et 10 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales : voisines de 20 à 23 degrés, et 17 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour samedi 28 et dimanche 29,

Petites pluies.
Vent variable, faible.
Températures minimales : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex voisines de 10 degrés. Entre 7 et 10 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales : autour de 20 à 23 degrés, et 16 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour lundi 30 et mardi 01 octobre,

Temps sec, souvent ensoleillé.
Vent variable, faible.
Températures minimales : stables.
Températures maximales : stationnaires.

Indice de confiance de la prévision

Pour le jeudi 26 septembre, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.
Pour la période du vendredi 27 septembre au dimanche 29 septembre, l'indice de confiance de la prévision est de 2 sur 5.


 
 

Bulletin météo

Source : Meteonews

Dernière image des précipitations Centre-Est
 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Les chroniques du passé.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

Climatologie -Sutrieu

L'évolution du climat au coeur du Valromey

Climatologie - Hauteville

L'évolution du climat au coeur du plateau d'Hauteville

  • DéplierFermer Températures

    • DéplierFermer Quotidiennes

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

 

Reportages - Dossiers

Des dossiers spéciaux, des reportages...

Visites

 53956 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

 

Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496